On ne résume pas la poésie, il faut la goûter pour pouvoir, ou non, l'apprécier. Dans ce livre on trouve des parfums, des ambiances, des couleurs... Avec ces poèmes le lecteur part à la rencontre de lieux emblématiques, à peine dévoilés. Les courtes phrases invitent à se rendre en bord de mer sur les îles bretonnes. Ces poèmes proposent aux lecteurs de se laisser caresser par le vent pour aimer encore plus la Bretagne. L'auteure nous dit : « Le vent et le sel ensemencent de silence les ruines de l'abbaye » Tout est dit !

« Dans mes habits de tous les jours
Face à l'étroit de mon réel
Je marche »
Que le poète arpente les Monts d'Arrée, déambule dans les venelles où vers la baie de Morlaix, le cheminement aiguise son regard et ses pensées.
Il converse également librement sur le ton de l'humour avec Tristan Corbière et c'est un bel hommage au poète morlaisien disparu.

A travers ses poèmes, l'auteur revisite son enfance au milieu du siècle dernier. Les souvenirs affluent : l'école, la famille, les premières fois ....

A savoir aussi

Pendant le salon chaque auteur dédicace aussi ses autres ouvrages.

Plus de 160 titres attendent leurs lecteurs.