Brest et son port, voici le cadre de ce nouveau roman de Joël Raguénès : Maurice Lenoir gazé de la Grande Guerre, a accueilli en 1919 son demi-frère Félix Cariot à sa libération des geôles allemandes, avant de l'aider à s'installer au port de commerce comme shipchandler. Félix vit avec Julie qui dirige un magasin de mode en centre ville. Maurice est l'heureux époux de Marthe mais est obsédé par un besoin irrépressible de paternité et la peur de n'avoir que peu d'années à vivre. Ces deux idées fixes lui pourrissent la vie et vont le conduire à des initiatives qui vont bouleverser sa vie comme celle de tous ses proches, épouse, frère, amis...

Le cul bénit : amour sacré et passions profanes, une promenade bretonne entre érotisme et religion. L'expression cul bénit, remonte au XVIIIème siècle, époque où commence la chasse aux dévots considérés comme usant leurs fonds de culotte sur les bancs des églises pour donner l'illusion qu'ils sont très religieux. Cette expression péjorative et moqueuse est ainsi venue du ... postérieur.
Sous certaines croix et symboles chrétiens se dressent en toute simplicité, des images sexuelles, pas pour faire peur, dissuader ou juger, mais parce que les choses de l'amour ont-t-elles aussi un rapport avec Dieu, si l'on accepte de lever le voile de la pruderie.

A la fin du Moyen-Age, la moitié de l'espace occupé par l'homme sur la terre est bouleversé. La découverte des nouveaux continents change la face du monde. Les hommes du Moyen-Age comptent de nombreux savants et découvreurs qui font progresser la géographie et la cartographie, ainsi que plusieurs sciences. Ce livre propose une triple approche :

1 – Un hommage aux Chinois et aux Arabes qui à l'aube du Moyen-Age, dans les années 400 à 500 ont produit des inventeurs et des découvreurs.

2 – Comment les progrès et les inventions asiatiques et arabes ont participé au développement technologique et industriel de l'Europe de cette époque.

3 – Une découverte de quelques grandes figures médiévales qui ont fait avancer leur époque, des philosophes, des voyageurs, des découvreurs comme Marco Polo, sans oublier Charlemagne et son engagement sans faille dans le champ de l'éducation.

La construction d'un sous-marin moderne est le résultat d'un projet complexe. C'est en effet un objet imposant, parfois 14000 tonnes, associant différents domaines techniques, opérationnels et bien entendu humains. C'est d'abord un sous-marin qui doit plonger, être étanche et résistant, connaître sa position. C'est une usine qui produit de la propulsion, soit avec une chaufferie nucléaire, soit avec un système anaérobie qui démultiplie les capacités de la propulsion classique des sous-marins du siècle précédent. C'est une plateforme de lancement d'armes : missiles balistiques stratégiques, missiles aérodynamiques à changement de milieu, torpilles, drones sous-marins. C'est un système d'information s'appuyant sur les données des différentes antennes de détection acoustique. C'est enfin un village humain, particulier sans doute mais fascinant par sa variété et par la composition de toutes les expertises qu'il accumule.

Ce matin-là, Yuka, un petit bonhomme de neige, se réveille dans le jardin de Titou. Mais à peine fait-t-il quelques pas qu'un grand danger le menace.
Titou viendra à son secours et lui fera partager son quotidien et ses jeux, mais le soleil revient ...

Une éclipse bénéficiait d'une extraordinaire conjonction de facteurs astronomiques et géographiques. Nous sommes en 2008, Olivier Sauzereau s'est préparé pendant presque deux ans, est allé observer sur place à Novossibirsk en Sibérie, ce phénomène exceptionnel considéré comme le plus beau spectacle de la nature.
Ce voyage était aussi un pèlerinage à travers l'histoire des Sciences en Europe, sur les traces de quelques génies qui ont fait évoluer notre vision du monde.
Pour réaliser son reportage photographique, l'auteur a décidé de faire l'intégralité du voyage en train depuis Nantes, la ville natale de Jules Verne. Voyage dans le Transsibérien, ce train mythique qui le fascine depuis l'enfance.

Ce roman révèle une face cachée des années Pinochet, années où le peuple chilien a vécu sous le joug militaire, comme l'avait vécu Pablo Néruda des année plus tôt.
Les textes de Pablo Néruda, tiré de son livre « Le Chant Général » ponctuent les pages de ce roman très documenté où la mer est toujours le vecteur essentiel de l'action.

Page 4 sur 4

A savoir aussi

Pendant le salon chaque auteur dédicace aussi ses autres ouvrages.

Plus de 160 titres attendent leurs lecteurs.